ITALIE DU SUD : Mon itinéraire dans les Pouilles.

QUATRE JOURS DANS LES POUILLES

OÙ LOGER?

Nous avons choisi un logement à proximité d’Ostuni comme point de chute dans les Pouilles. Cet agritourismo tenu par Antonio est idéalement situé pour rayonner dans la région, j’ai adoré cet établissement qui propose seulement quelques logements et une grande piscine au milieu des oliviers. Un petit déjeuner est inclus, il est possible de le prendre à l’exterieur ou dans la petite salle commune joliment décorée dans des matériaux bruts. Les chambres sont toutes d’anciens trulis restaurés avec beaucoup de goût, un endroit magique et harmonieux où le temps s’arrête.

Voici le lien de l’hébergement: https://www.booking.com/hotel/it/pietrefitte.fr.html?aid=304142;label=postbooking_confemail;sid=532b3e486289305638c2d7c296b46b2c;dist=0&keep_landing=1&sb_price_type=total&type=total&

JOUR 1: OSTUNI & MARTINA FRANCA

Nous passons notre première journée dans les Pouilles à découvrir Ostuni et Martina Franca, les deux villes les plus proches de notre hôtel. Ostuni, petit village blanc perché en haut d’une colline est un véritable coup de coeur. Avec ses ruelles étroites, ses murs immaculés et ses massifs de bougainvilliers, Ostuni vous rappellera surement certains villages grecs. Je vous conseille de monter tout en haut de vieux village, qui offre un très joli point de vue sur la campagne environnante, surtout au coucher du soleil.

Plus grande qu’Ostuni, Martina Franca a selon moi un peu moins de charme mais a l’avantage d’avoir un très joli marché, chaque mercredi. Passez y faire le plein de bons produits locaux avant de vous balader dans la vieille ville.

OÙ MANGER À OSTUNI ET MARTINA FRANCA:

  • Borgo antico Bistrot, ce bar situé dans les hauteurs du village d’Ostuni est l’endroit idéal pour prendre un verre de vin accompagné d’une délicieuse burrata et autres tapas italiens.
  • Osteria Manacelle: une cuisine généreuse et gourmande à l’image de la cuisine du sud, nous avons très bien diné dans cette adresse pleine de charme situé à Ostuni.
  • Restaurant La Tana: notre COUP DE COEUR à Martina Franca, les pâtes y sont incroyables!
Borgo Antico Bistrot – OSTUNI

JOUR 2: MONOPOLI, POLIGLIANO A MARE ET VISITE DES GROTTES DE CASTELLANA

Pour notre deuxième journée dans les Pouilles, nous choisissons de visiter deux très jolis villages de la côte adriatique: Monopoli et Pogliano a Mare.

Monopoli m’a vraiment séduit avec son petit port de pêche, ses ruelles fleuries et ses petits cafés calmes.

Nous quittons Monopoli en direction du village de Poligliano a Mare, où nous déjeunons en terrasse d’une très bonne Osteria (adresse plus bas). Nous nous baladons ensuite dans la vieille ville puis le long de la côte où il y a de très jolis points de vue.

En milieu d’après-midi le temps se couvre et nous décidons d’en profiter pour aller visiter les grottes de Castellana, situées à 30 minutes en voiture de Poligliano a Mare. Les Grottes de Castellana ont été découvertes en 1938 et aujourd’hui il est possible de découvrir cet endroit à travers deux itinéraires. Le premier d’une longueur d’1 km où il faut compter une petite heure pour le parcourir. Le second de 3 km (compter environ 2h de visite) sillonne l’intégralité du réseau souterrain jusqu’à la grotte blanche qui est vraiment superbe. Nous avons choisi la parcours le plus long et nous n’avons pas été déçue. Pensez à prévoir une veste ainsi que des chaussures qui ne glissent pas, en effet le sol est humide et les températures avoisinent les 15 degres!

Voici quelquels clichés volés car les photos sont interdites durant la visite, mais je ne pouvais pas resister à en prendre quelques unes ! Ne vous fiez pas aux photos ci-dessous les grottes sont bien plus spectaculaires en vrai.

Sur le chemin du retour à l’hôtel nous nous arrêtons à Locorontondo, joli village de trullis, pour prendre un spritz avec vue sur la campagne.

OÙ MANGER À POLIGLIANO A MARE:

  • Osteria dei Mulini, à Poligliano a Mare: Une jolie petite adresses avec terasse qui propose de très bonnes entrées (nous avons gouté à la burrata fumée ainsi qu’au carapaccio de poulpe: un delice) mais egalement de bons plats de pâtes.

JOUR 3: ALBEROBELLO ET MATERA

Au programme de cette troisième journée: Alberobello, puis Matera, ville incroyable, classée au patrimoine mondial de l’Unesco.

Alberobello est également inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco pour ses trullis, de surprenantes constructions coniques blanches. Certes son architecture est très surprenante, mais j’ai trouvé que ce village manquait cruellement de charme à cause de son côté trop touristique. Mais si comme moi vous visitez les Pouilles en basse saison je trouve que cela vaut tout de même le coup d’y faire un tour.

En fin de matinée nous prenons la route en direction de Matera, la ville des « sassis », ces habitations troglodytes qui caractérisent la ville. Après un peu plus d’une heure de route nous arrivons à destination, contrairement à ce que l’on croit Matera ne se trouve pas dans les Pouilles, mais dans la région de Basilicate.

Avant de visiter la ville nous nous arrêtons à l’Osteria Pico pour le déjeuner. Apres nous être régalé d’un plat de troffies aux cèpes et pistaches nous voilà prêtes pour parcourir les kilomètres de labyrinthe qui constituent la ville. Matera, considérée comme l’une des plus vieilles cités habitées au monde, a été désignée capitale européenne de la culture pour l’Italie en 2019. Nous avons passé une demi journée à parcourir la ville mais vous pouvez facilement y passer une journée, ou une journée et demi.

Les sassi font tout le charme et l’intérêt de Matera. La ville etant située au bord d’un canyon creusé par la rivière, c’est dans ses parois rocheuses que les hommes ont construit leurs habitations. Pendant de nombreuses années les sassi faisaient « la honte de l’Italie ». Le gouvernement forçat donc l’évacuation de sassi pour reloger les habitants dans de nouvelles habitations. Ce n’est que dans les années 80 que les sassi retrouvèrent leurs lettres de noblesse et inscrirent Matera au Patrimoine mondial de l’UNESCO.

MATTERA

OÙ MANGER À MATERA:

  • Osteria Pico, pour un delicieux dejeuner ou diner à Matera. Nous avons gouté les troffi aux champignons et pistaches ainsi que de délicieuses ravioles à la burrata tomates basilic. Pas de terrasse dans cette établissement.
  • Prendre une glace chez I Vizi degli Angeli, ce glacier artisanal situé à Matera est une institutions dans la ville. Je me suis laissé tenté par mon association preferée: yaourt – Noisette mais il y a beaucoup de parfums plus ou moins classiques. Ce sont sans hesiter les meilleurs glaces que j’ai mangé dans les pouilles. Via Domenico Ridola 36, Matera.

JOUR 4: LECCE ET GALIPOLLI

Pour notre dernière journée nous prenons la route direction le sud de la botte. Nous faisons un premier arrêt dans la ville de Lecce, véritable bijoux d’architecture italienne. C’est aussi à Lecce que j’ai pu manger les meilleurs pizzas de ma vie, sans exagération aucune!

Nous quittons Lecce après le dejeuner, il nous faudra 30 min de route pour rejoindre Galipolli, joli village fortifié au bord de la mer Ionnienne. Garez votre voiture à l’extérieur de la vieille ville et longez le port de pêche, la vue y est magnifique. Comme beaucoup de petites villes italiennes le mieux pour visiter Galipolli, est de déambuler dans ses ruelles étroites. Encore une fois certaines maisons blanches vous rappelleront la Grèce, mais l’architecture baroque et le labyrinthe de ses rues vous rappellerons que vous êtes bien dans le sud de l’Italie. En fin d’après midi nous reprenons la voiture en direction du Lido, et des grandes plages de Baia Verde, l’heure parfaite pour un petit bain!

Galipolli

OÙ MANGER À LECCE:

  • INCONTOURNABLE: courrez gouter aux pizzas à la découpe de Il Pizzicotto, à moins de 2 euros ce sont tout simplement les meilleurs pizzas que j’ai pu manger en Italie. L’endroit ne paye pas de mine au premier coup d’oeil mais n’hésitez pas à entrer et prendre à emporter, il ne manque pas de petits parcs ou squares aux alentours.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s