MEXIQUE – WEEKEND DANS LA SIERRA GORDA

WEEKEND DANS
LA SIERRA GORDA

Bien loin des plages, je vous invite à venir découvrir un endroit très préservé du Mexique, niché dans les montagnes: la Sierra Gorda. Cette biosphère occupe plus de la moitié du territoire de l’état de Queretaro. Le village de Bernal et son monolithe ouvre les portes aux magistrales montagnes de la Sierra Gorda. Je reviens dans cet article sur cette étape incontournable et sur notre séjour dans cette superbe biosphère.

LA PEÑA DE BERNAL

Le village de Bernal se situe au pied de la Peña de Bernal, le troisième monolithe le plus grand du monde, après le Peñon de Gibraltar et le Pain de sucre brésilien. Ce joli village fait partie des « Pueblos Mágicos » (villages magiques) du Mexique. Les « Pueblos Mágicos » sont des villages qui doivent suivre des règles strictes pour protéger leur patrimoine et qui possède tous une certaine authenticité.

Nous commençons la journée par l’ascension du monolithe qui culmine a 2515 m et mesure près de 350 m de haut ! L’ascension était gratuite au moment de notre visite mais il me semble que depuis 2019 un droit d’entrée est demandé. Cette joli randonnée est assez accessible et le panorama que l’on découvre au sommet est vraiment magnifique. Je vous conseille d’éviter de vous y rendre le weekend où le village attire un très grand nombre de touristes.

Vue depuis le sommet du monolithe

Après cette randonnée nous partons visiter le joli centre historique de Bernal, un petit bijou d’architecture coloniale dans lequel il est agréable de flâner en découvrant les différents ateliers de textiles, boutiques d’artisanat local et les artistes locaux. Nous avons déjeuné dans un restaurant de gorditas, la spécialité locale, situé tout près de la place principale. Le restaurant propose une nouriture simple et délicieuse, il possède une salle intérieure au rez de chaussée ainsi qu’une jolie terrasse où nous avons déjeuné avec une très jolie vue sur la Peña de Bernal.

Vue de la terrasse du restaurant

PINAL DE AMOLES

Nous quittons Bernal en direction de la biosphère de la Sierra Gorda, nous roulons 1h45 jusqu’au village de Pinal de Amoles, au milieu de paysages à la fois désertiques et soudain si verdoyants. Le village de Pinal n’est pas extraordinaire mais a le mérite d’être un très bon point de chute pour rayonner aux alentours. Nous y avons passé deux jours durant lesquels nous avons visité le Puente de Dios ainsi que le mirador de Cuatro Palos.

Nous avons séjourné dans une magnifique cabane à 15 minutes en voiture du village, perdue au bout d’un chemin de terre. Cette cabane de charme appartenant à un architecte français est un véritable havre de paix, je vous la conseille si vous passez dans la région: https://www.airbnb.fr/rooms/3423541?eal_exp=1552847502&eal_sig=d32edcb350839e5ab68386a3bec2811413745e58220b187c8815a2d21212d5e7&eal_uid=14790231&euid=0b1bdc18-3b0d-0619-77d1-053a139eb934&guests=1&adults=1&source_impression_id=p3_1556980816_%2FlU1U53u5mCY2CHR

PUENTE DE DIOS

Puente de Dios (pont de Dieu) est un incontournable de la réserve naturelle de la Sierra Gorda, situé à une petite demi heure de Pinal de Amoles. Une fois arrivé sur le parking, vous avez la possibilité de prendre un guide local (pour moins de 5 euros par personne), où d’y aller seul.  La magnifique randonnée qui longe la rivière jusqu’au Puente de Dios est ponctuée de petits pontons et est accessible à tous même aux enfants en bas âge. Comptez 2 petites heures aller retour en prenant votre temps. Une fois arrivé au Puente de Dios vous y découvrirez une magnifique grotte creusée par la rivière, aux eaux turquoises et à la végétation luxuriante.

MIRADOR DE CUATRO PALOS

Le jour suivant nous nous sommes rendu au mirador de Cuatro Palos, situé à 25 minutes du village de Pinal de Amoles. Le chemin de terre qui y accède est un peu difficile mais comme beaucoup d’endroits dans la région.

La randonnée est accessible à tous, le sentier qui mène au point de vue vous conduit à travers une magnifique forêt de chênes centenaires. Si le temps est dégagé vous pouvez voir depuis Cuatro Palos, la Pena de Bernal et la mission franciscaine de Bucareli. On vous demandera une somme très modique pour vous rendre au point de vue, les fonds récoltés sont destinés à améliorer l’infrastructure touristique de la communauté. Cuatro Palos est l’une des communautés les plus pauvres de Queretaro, n’hésitez pas à apporter des dons et de la nourriture pour chiens, qui sont nombreux dans le village.

Notre court séjour dans la Sierra Gorda s’achève ici mais j’ai hâte d’y retourner pour découvrir les autres trésors de cette réserve naturelle encore très préservée du tourisme.


Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s