UNE SEMAINE EN LAPONIE

GUIDE VOYAGE- ÄKÄSLOMPOLO

Il y a plusieurs années que je rêvais de me rendre en Laponie, j’ai fini par faire ce voyage l’année de mes 30 ans et je ne pouvais pas imaginer mieux! C’est sans aucun doute un des plus beaux endroits que j’ai eu la chance de visiter qui me laisse un souvenir magique. On voit beaucoup de belles images de la Laponie mais il faut s’y rendre pour apprécier les paysages grandioses et le calme incroyable qu’offre ce paradis blanc. Je n’ai jamais vu de telles lumières ailleurs. En février les couleurs sont magiques, des teintes rosées et dorées contrastent avec la lumière bleue omniprésente.

Avant de partir nous avons hésité sur le pays de destination, en effet la Laponie s’étend sur plusieurs pays : la Suède, la Norvège et la Finlande. La majorité des terres se trouvent au delà du cercle polaire. C’est aussi le territoire des samis, le dernier peuple autochtone d’Europe. La Finlande et la Norvège sont les plus prisées (toute mesure gardée car ici le tourisme de masse n’existe pas), car elle sont facilement accessibles. Après plusieurs recherches nous avons opté pour la Laponie Finlandaise, et plus précisément pour Äkaslompolo, situé à 45 minutes de l’aéroport de Kittila. Des vols directs depuis Paris sont maintenant disponibles, mais attention il n’ y a qu’un seul vol par semaine. En 3h30 vous attérisez en Laponie sans avoir à faire escale à Helsinki.

Nombreux sont ceux qui font appel à une agence pour organiser leur voyage en Laponie, souvent pratique lorsque l’on souhaite partir en famille ou avec des enfants car bien souvent tout l’équipement grand froid est fourni. Nous avons choisi de partir par nous même, je vous explique dans cet article les quelques choses importantes à savoir si vous souhaitez faire comme nous.

lumière de fin de journée à Äkaslompolo

QUAND PARTIR EN LAPONIE ?

Nous sommes parti au mois de février. La période idéale pour partir en Laponie est de février à mars, car les journées rallongent et les températures sont plus supportables (entre -24 et -8 quand nous y sommes allés) C’est également une période plus propice aux aurores boréales même si il n’y a jamais de certitudes en la matière. Vous pouvez tout aussi bien avoir la chance d’en voir en decembre. En effet en decembre le jour ne se lève quasiment jamais ce qui augmente les chances, mais le temps est parfois plus mauvais. En resumé entre décembre et mars vous avez toutes vos chances pour en observer une pendant votre séjour.

OÙ LOGER À ÄKÄSLOMPOLO?

Nous voulions louer un chalet typiquement Lapon. Lorsque j’ai commencé mes recherches de logement je me suis vite rendu compte que le choix etait limité sur les plateformes que j’utilise habituellement, Airbnb et booking. Nous avons donc reservé via un site finlandais qui propose plusieurs chalets en bois situés en pleine nature mais tout de même facilement accessible (compter 15 20 minutes à pied jusqu’au centre du village d’Akaslompolo) https://shop.destinationlapland.com/cottageDetail/1076

QUE FAIRE À ÄKÄSLOMPOLO?

La Laponie est une destination à la mode ces dernières années et les tarifs s’en ressentent. Comptez facilement entre 90 et 200 euros en fonction de chaque activités que vous choisirez.

Nous avons privilégié deux activités que nous revions de faire en Laponie, un safari en chien de traineaux et un safari en motoneige, je vous donne les details ci-dessous. Pour le reste nous avons tout fait par nous même, ce qui nous a couté moins cher que si nous étions passé par des circuits organisés.

  • Safari en moto neige: nous sommes passé par Snow Fun Safari pour cette excursion. Je vous recommande vraiment cette agence pour leur gentillesse et leur professionnalisme. Ils sont venu nous chercher au pied de notre chalet ce qui est appréciable si vous n’êtes pas exactement dans le centre ville et que vous n’avez pas de voiture. Le safari a duré 3heures et nous avons parcouru 35 km dans des paysages magnifiques. Nous étions un groupe de 5 motos neige avec le guide, un comité réduit donc qui a rendu le safari très agréable. Une petite pause pour se réchauffer autour d’un jus de baie et d’une pâtisserie est également compris dans le tour. Je redoutais le froid car ce jour là le thermomètre affichait -22° mais une fois bien équipé nous n’avons pas du tout souffert du froid! Snow Fun Safari met également à disposition tout un équipement avant le départ au cas où vous ne seriez pas assez couvert. Un expérience à vivre absolument si vous partez en Laponie!
  • Safari en chien de traineaux: nous avons également fait appel à Snow Fun Safari pour cette activité. Toutes les compagnies ne se valent pas. Certaines sont particulièrement sérieuses (respect des animaux, continuer à s’en occuper même si ils ne sont pas capables de courir…) et d’autres ne respectent malheureusement pas cette éthique, c’est pourquoi je vous invite à bien vous renseigner sur la ferme que vous allez choisir. Nous nous sommes ainsi rendu dans une ferme située à une dizaine de kilomètres. Après une visite des lieux et toutes les explications sur la façon de conduire le traineau, nous nous apprêtons à rencontrer notre attelage formé par nos 8 compagnons du jour. Nous parcourons 15 km, à l’aise dans nos rôles de musher d’un jour! Nous terminons l’expérience autour d’un feu en sirotant un jus de bais chaud, l’occasion de poser toutes nos questions sur la vie des Huskies aux propriétaires de la ferme.
  • Faire une Balade en raquette: Encore une fois de nombreux organismes proposent des ballades en raquette, mais il est également possible de louer son équipement directement au sport shop du village et de partir se balader sans guide. Nous avons choisi de monter jusqu’au Kuer Fell qui offre un magnifique point de vue sur Akaslompolo et Yllas, la station de ski la plus proche. Il faut compter en moyenne deux heures de randonnée depuis le centre d’Akaslompolo.
  • Profiter des kilomètres de pistes de ski de fond pour explorer la fabuleuse nature hivernale qu’offre la Laponie. Les pistes sont bien balisées, et l’importance du domaine tracé est si importante qu’il est possible de faire des balades différentes chaque jour.
Lac gelé d’Akaslompolo

QUAND ET COMMENT OBSERVER LES AURORES BOREALES?

Une aurore boréale, en réalité nommée aurore polaire est un phénomène lumineux que l’on observe à certaines latitudes dans le ciel nocturne. La couleur principale est le vert mais il peut y avoir d’autres couleurs en fonction de l’intensité de l’aurore, du violet, du rose, du bleu.. Il n’y a jamais aucune garantie d’en voir, mais la règle numéro un est de ne pas rester au chaud! Nous sommes sorti les deux premiers soirs sans succès, c’est finalement lors de notre troisième nuit que nous avons eu la chance d’en observer, après 1h30 à patienter dans le froid à quelques centaines de mètres seulement de notre chalet. Nous avions la chance de loger à l’écart du centre ville ce qui nous a permis de ne pas avoir à trop nous éloigner pour être dans le noir complet.

Nous avons donc attendu patiemment, quand soudain une teinte plutôt blanche a traversé le ciel, ce qui annonce en général le début de l’aurore. Après quelques minutes la teinte blanche commence à bouger puis à se colorer en vert.

De nombreuses compagnies proposent des tours pour « chasser » les aurores boréales, le guide vous proposera généralement des conseils photo ce qui peut être pratique si vous n’êtes pas expert en la matière. Cela dit il n’y a aucune garantie d’en voir avec le guide et nous avons préféré les chercher par nous même.

CONSEILS PRATIQUE:

  • Nous avons utilisé l’application Aurora Cast qui permet de savoir ce qui est prévu dans le ciel et vous donne de nombreuses indications telle que la couverture nuageuse et la force des aurores via les indices KP. Plus l’indice KP est élevé plus l’aurore est intense. On parle de tempête géo magnétique quand le KP est supérieur à 5. Mais sachez que si vous vous trouvez au dessus du cercle polaire, vous pourrez observer des aurores même avec un indice KP bas. Par exemple en Finlande ou en Norvège du nord un Kp compris entre 2 et 3 suffit pour voir une aurore boréale au zénith.
  • Pour apercevoir les aurores boréales il faut s’éloigner de toute pollution lumineuse.
  • Regardez principalement vers le nord, c’est souvent par là qu’elles arrivent.

QUE METTRE DANS SA VALISE?

Je vais rassurer les plus frileux, même si les températures atteignent souvent les -15, -20 parfois -30 degrés, c’est en général un froid sec qui, bien équipé, est supportable. L’essentiel est de respecter la règle du layering !

Voici la liste des choses que j’ai mise dans ma valise pour une semaine:

  • 1 gros manteau impermeable et coupe vent 
  • 1 sous doudoune fine 
  • des sous vêtements technique (3 sous pulls fin et 2 leggings) Le merinos est ce qu’il y a de plus chaud.
  • 2 collants en laine 
  • 4 paires de chaussettes de ski
  • 4 paires de chaussettes fine (en laine ou soie)
  • 1 bonnet
  • 1 cagoule intégrale (pour les jours de grand froid et les excursions type motoneige)
  • 1 tour de coup
  • 1 paire de chaussure grand froid (j’ai opté pour des sorel et je n’ai jamais eu froid)
  • 1 paire de moufles
  • 1 paire de sous gants en soie
  • des chaufferettes, vous en trouverez pour 10 euros chez Decathlon
  • Un bon appareil photo type reflex (avec un mode manuel) et un trépied seront indispensable si vous souhaitez photographier des aurores boréales.

Je clôture cet article avec la video de notre voyage, nous avons déjà hâte de retourner explorer la Laponie, peut être en Norvège la prochaine fois !

Un commentaire sur “UNE SEMAINE EN LAPONIE

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s